« Du voyage et des hommes » de Franck Michel vient de paraître

« Le voyage commence là où s’arrêtent nos certitudes. » – Franck Michel

À quoi cela sert-il de courir le monde, surtout si c’est pour le parcourir de la même façon qu’on se rend au travail ou à un dîner en ville ? Le voyage n’est-il pas l’opportunité tant attendue de se préparer à l’inattendu et à lui octroyer une place de choix si d’aventure il se trouvait sur notre chemin ?

Qu’il nous soit permis ici une parenthèse d’autopromotion. Le temps de vous annoncer la parution récente aux éditions Livres du monde du livre « Du voyage et des hommes » de Franck Michel, anthropologue, auteur de livres sur les thèmes du voyage, du tourisme, du nomadisme et de la route, ainsi que sur les cultures asiatiques, et par ailleurs, co-fondateur et l’un des piliers de La croisée des routes.

LDM_DuVoyageEtDesHommes_communique

Feuilleter les premières pages du livre, ici

« En espérant qu’à la lecture de ces pages sur l’ailleurs et sur le désir qui nous y guide, toutes et tous s’y retrouveront quelque part et, peut-être, y verront comme une invitation au voyage, un voyage qui soit tout à la fois authentique et passionnel, riche et imprévu. Une découverte qui côtoie inévitablement l’inconnu, passage obligé pour quitter l’univers de la peur, si savamment entretenu par nos médias et nos dirigeants, qui tend à gangréner nos existences actuelles, et pour construire d’indispensables ponts qui relient les hommes et les cultures. Car l’initiation au voyage emprunte toujours d’étranges chemins de traverse qui ne ressemblent en rien à une voie toute tracée. Sans quoi le pas vers l’autre ne se résumerait qu’à une banale mascarade où se dévoilerait, hélas, notre incapacité si grande à comprendre nos « non semblables ». Ici même ou là-bas, chez nous comme chez eux, chez tout le monde en définitive.

Le voyage commence une fois fermée la porte de son appartement, une fois franchi le seuil qui ouvre sur le fameux et prometteur « Dehors », qu’il soit grand ou petit. Le voyage dans le monde, comme le paradis sur terre s’il en est, nécessite finalement autant sinon plus d’efforts de soi que de droits sur les autres, de volonté et d’envie de saisir le réel environnant que de désirs et de besoins de plaisirs faciles, trop rassurants et trop confortables. Fruit d’un long cheminement qui ne se réduit pas seulement à une addition kilométrique, le voyage, parce qu’il reflète la vie et se montre exigeant, se cherche, se dissimule, se laisse désirer, et dériver, puis surtout, il se mérite, tout en se suffisant à lui-même. » – Franck Michel

4ème de couverture :
Dans cet essai d’anthropologie des voyages, Franck Michel rassemble 25 années de travaux et propose 20 chapitres très documentés et actualisés sur ses thèmes de prédilection : les rites, les mythes, l’Asie, le tourisme, les écrits du voyage, l’aventure, l’écologie, l’exotisme, l’ailleurs, l’autre, la culture, la liberté… Avec pertinence, intelligence et humour, il pose aussi des questions qui intéressent tous les voyageurs – et les voyageuses – que nous sommes. Du voyage et des hommes est une somme sur le voyage, de ses traditions à ses mutations les plus récentes.

Franck Michel est anthropologue. Il partage sa vie entre la France et l’Indonésie. Il travaille et écrit sur les thèmes du voyage, du tourisme, du nomadisme et de la route, ainsi que sur les cultures asiatiques. Il est l’auteur, notamment, de « Routes. Éloge de l’autonomadie. Une anthropologie du voyage, du nomadisme et de l’autonomie » (2009) et de « Voyages pluriels. Échanges et mélanges » (2011).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s