Archives pour la catégorie documentaire

Gilles Deleuze : « Je suis con, mais pas au point de voyager pour mon plaisir… »

Quand dans « L’abécédaire de Gilles Deleuze » de Claire Parnet arrive la lettre « V », ce sera « V comme voyage ». Et Gilles Deleuze de paraphraser un personnage de Beckett…

Irremplaçable Deleuze, décidément.

Publicités

Festival le Grand Bivouac 2013 : reprendre la route !

En quelques années, à Albertville (Savoie), le Grand Bivouac, festival du voyage et des découvertes partagées, est devenu l’un des rendez-vous les plus importants en France pour tous les amoureux du voyage. Il a su s’imposer comme le lieu de rencontres des voyageurs de tous horizons, partageant la même exigence. Le voyage comme lieu d’expérimentation, intime et sociale.

Réussissant l’exploit de voir la quasi totalité des projections et rencontres afficher complets à quelques jours de son ouverture. Comme chaque année. Succès populaire mérité !
Cette douzième édition, qui se déroulera du 17 au 20 octobre 2013 à Albertville, s’annonce sous les meilleurs auspices.

Au total, sur trois jours, le Grand Bivouac 2013 proposera 110 rendez-vous : conférences, projections, rencontres et débats, expositions, animations dans le cadre d’un village du voyage découverte (Salon du livre, Salon des professionnels du voyage, Géode, marché artisanal, restauration), un nouveau site d’échanges et d’exposition « Ailleurs commence ici » et le nouveau « Bivouac des Mômes ».

« Il faut reprendre la route ! » en guise de thème pour l’édition de cette année.
Un thème bienvenu, salutaire même. Il ne sonne pas seulement le glas de l’immobilisme ambiant qui semble crisper un vieux continent qui n’a jamais aussi bien porté son surnom, il résonne également dans les têtes de celles et de ceux qui souhaitent bouger et se bouger. La croisée des routes figure naturellement dans ce convoi prêt à se remettre en route…

Des chemins de Compostelle aux sentiers de l’Himalaya, l’heure est à la marche et à l’itinérance. Pour réfléchir, rencontrer, « repartir du bon pied » dans une société qui tourne en rond.

Guy Chaumereuil, fondateur du festival du Grand Bivouac : « Parce que le voyage apparaît plus que jamais aujourd’hui comme un levier pour comprendre le monde. Du moins, tenter de mieux le comprendre. Dans les débats que nous avons aujourd’hui en France, sur la ou les crises, j’ai le sentiment qu’un peu d’air ne serait pas de trop. Sortir de chez soi, découvrir d’autres horizons, aller au devant d’autres que nous-mêmes et peut-être aussi, chemin faisant, puiser de nouvelles énergies, de nouvelles idées. D’une certaine manière, user d’une mondialisation positive pour confronter et échanger les approches, les bonnes pratiques, les solutions…
Regardez dans l’actualité de ces derniers mois, il est quand même frappant de noter le caractère simultané d’initiatives individuelles qu’on ne peut s’empêcher – même si leurs motivations sont évidemment différentes – de relier les unes aux autres : la marche du député Jean Lassalle, celle du généticien Axel Kahn, le succès assez époustouflant du récit de Jean-Christophe Rufin « Immortelle randonnée, Compostelle malgré moi » – il sera d’ailleurs notre grand témoin pour cette 12ème édition – ou celui de Jean-Paul Kauffmann, « Remonter la Marne ». Pour nous, c’est évident : il faut reprendre la route ! »

Parmi les rendez-vous, plusieurs grands débats : « Voyage au cœur d’un nouveau monde », « L’aventure, pour quoi faire ? », « Reprendre la route ! » – la présence de quelque 40 invités parmi lesquels Jean-Christophe Rufin, « grand témoin » du festival 2013, Jean-Joseph Boillot, Olivier Weber, Olivier Föllmi, Maurice Freund, Patrice Franceschi, Marianne Chaud, Jean-Yves Loude. Du côté des projections, on attend déjà beaucoup d’ « Espoir-Voyage » de Michel K. Zongo, « A quoi tu rêves » de Karine Morales, « Blagues à part : voyage en Palestine » de Vanessa Rousselot, « Le Grand océan blanc » d’Eric Brossier, « Les rubis des Khmers rouges » d’Olivier Weber, « Raïba et ses frères » de Patrice Franceschi ou « Le bonheur, terre promise » de Laurent Hasse.

Site du festival : http://www.grandbivouac.com
Programme complet à feuilleter
Blog du festival

La croisée des routes campera au Grand Bivouac. Compte rendu au retour.
Notamment sur les développements du festival avec l’annonce par son fondateur, Guy Chaumereuil, de la création d’ici à quelques semaines d’une Université populaire du voyage et de la Villa Marco Polo pour les jeunes voyageurs.

A signaler également le travail remarquable des médiathèques d’Albertville et de la région qui proposent du 14 au 20 octobre 2013 une programmation de rencontres parallèles : « Les littératures voyageuses – Nouvelles routes. Nouveaux mondes ».

La croisée des routes au festival Etonnants Voyageurs, du 18 au 20 mai 2013 à Saint-Malo

EV-2013-150x105.indd

La croisée des routes monte son campement à Saint-Malo, du 18 au 20 mai 2013. Entre les remparts en granit et le grand large.

www.etonnants-voyageurs.com

www.croiseedesroutes.com

La croisée des routes. Jour J.

Aujourd’hui mise en ligne de “La croisée des routes”, nouvelle plateforme de partage à vocation culturelle autour du voyage nourrie par un farouche esprit nomade.

Un nouvel espace de rencontres plurielles, autour du voyage et de la culture, en version 2.0 et parfois dans un café ou ailleurs…

Nous vous laissons vous y balader et attendons vos remarques et suggestions.